Rechercher :

Quelles sont les taux d’accidentalité de la sécurité routière en 2020 ?

Les chiffres de la sécurité routière sur les taux d’accidentalité en 2020 sont tombés. Le confinement et le couvre-feu ont contribués à avoir des chiffres différents que 2019.

Quels sont les chiffres d’accidentalité en 2020 sur les routes ?

 

 

2780 personnes sont décédées en 2020 lors d’un accident de la route en France. (1991 hommes et 550 femmes). Il faut compter plus de 45 121 accidents corporels et 55 836 blessés.

La mortalité automobiliste est la première cause de décès sur les routes avec 1243 tués sur les routes. Pour la première fois, ce taux représente moins de la moitié de la mortalité routière, ce qui s’avère être un fait positif notamment dû à la crise sanitaire.

La mortalité motocycliste représente 479 tués, chiffre qui a baissé à contrario des années précédentes.

La mortalité piétonne représente 391 tués et cela concerne en grande majorité les seniors de plus de 65 ans.

La mortalité cycliste représente 178 tués pour l’année 2020, chiffre qui est similaire aux années similaires malgré la crise sanitaire.

 

Quelle est la comparaison du taux d’accidentalité entre 2020 et les années précédentes ?

Avec la crise sanitaire connue en 2020 et les différents évènements qui ont eu lieu tel que les confinements et les couvre-feux, le taux d’accidentalité en 2020 est le plus faible taux de mortalité historiquement. En comparaison avec les chiffres de 2019, l’impact du covid-19 n’a fait que baisser les chiffres. Les gens ont eu tendance à modifier leurs déplacements et comportements : utiliser des engins de déplacement personnels tels que trottinette, vélo, marche et ceci explique la baisse de la mortalité pour 2020. Le vélo fait même parti des moyens de transports les plus préférés des français.

En effet, en 2019, 3244 personnes ont perdu la vie contre 2780 en 2020. Cela représente une baisse de 21% par rapport à 2019, ce qui est une baisse assez importante.

A noter que le plus haut taux de mortalité a été en 1972 avec 18034 morts soit 9 fois plus que 2020.

Comme les années précédentes, la vitesse excessive et l’alcoolémie illégale sont les deux premières causes des accidents mortels.

 

Dans quelles régions le taux d’accidentalité est le plus élevé ?

 

 

Les 3 régions qui ont le taux de mortalité le plus élevées sont l’Auvergne-Rhône Alpes avec 331 tués, la région Nouvelle Aquitaine avec 298 personnes tuées suivi de l’Occitanie avec 286 personnes tuées. Ces trois régions représentent 36% du taux de mortalité en France pour l’année 2020.

Néanmoins, la région Auvergne Rhône-Alpes a réalisé une baisse de 27%, cela représente 120 personnes tuées en moins que 2019. La baisse la moins importante est pour la région d’Ile de France avec une baisse de 7% avec 267 personnes tuées en 2019 et 249 personnes tuées en 2020.

En conclusion, nous pouvons constater que dans toutes les régions françaises, la crise sanitaire du Covid-19 a réellement montré que les français ont bien respectés les différents protocoles sanitaires en restant chez eux et en privilégiant le télétravail.